Voici 5 personnes qui peuvent nuire à votre carrière

Votre carrière est loin d’être un long fleuve tranquille. Assaillants, malfaiteurs, brigands, appelez-les comme vous voulez, il y aura toujours des personnes pour vous mettre des bâtons dans les roues. A quoi ressemblent-elles ? Voici 5 profils dont vous feriez mieux de vous méfier.

carrière

Avoir un job de rêve, un poste prisé et un CV impressionnant ne suffisent pas à vous garantir une carrière assurée. La course au succès est un chemin sinueux, parsemé d’embûches : vous devez connaître votre entourage et identifier les personnes qui pourraient faire obstacle à votre épanouissement personnel. Méfiez-vous donc de :

1. Le harceleur

Ce dernier peut revêtir n’importe quel masque : celui de votre collègue, de votre patron, de votre RH, etc. Il s’agit de la personne qui colporte les ragots, vous empêchant de tenter votre chance quelle qu’elle soit (demander une promotion ou chercher un autre emploi, par exemple).

Cette personne est une manipulatrice née : à la première occasion elle fera remarquer à tout le monde vos erreurs et ne mettra jamais en avant vos prestations remarquables, vos efforts ou votre évolution au sein de l’entreprise.

Ne laissez pas cette personne vous détourner de vos objectifs, continuez à poursuivre vos rêves et affirmez-vous. Faites-lui de l’ombre, ne la laissez pas tarir votre image auprès de votre boss ou de vos collègues.

>> A lire aussi : A partir de quand demander une augmentation?

2. L’opportuniste

Cet individu peut se révéler très instable. Il incarne le collègue qui, très enthousiaste lors du lancement d’un nouveau projet, se lassera quelques semaines plus tard et se dégonflera. Si vous vous partagez le travail, celui-ci risque de vous laisser tomber au premier pépin rencontré.

Ce comportement est humain : trop d’enthousiasme est souvent rattrapé par le découragement. Prenez-en bonne note et agissez avec prudence lorsqu’un tel gabarit se trouve dans votre environnement de travail. Pesez le pour et le contre et demandez-vous si vous avez envie de collaborer avec ce genre de personne.  

3. Vos meilleurs collègues

Ceux-ci vous permettent de passer une bonne journée ? Plus encore, de survivre à la semaine ? Ils mettent la bonne ambiance et vous vous confiez souvent à eux ? Prenez garde, la concurrence rôde toujours. La moindre opportunité qui se présente : et hop, votre meilleur allié devient votre plus grand rival.

Une variante : on vous propose une offre d’emploi très alléchante. Votre collègue ne veut pas vous perdre et fait tout pour vous décourager à postuler.

Vous vous devez d’analyser cette nouvelle chance en profondeur. Correspond-elle à votre parcours et à vos attentes ? Votre amitié pourra survivre à un changement professionnel. Et si ce n’est pas le cas, ce ne sont peut-être pas de vrais amis que vous laissez là.

>> A lire aussi : Véritable amitié au travail : possible ou illusoire?

4. Votre mère

Même si elle a toujours son mot à dire (et sur tout, c’est indéniable, que faire sans l’avis de maman ?), personne ne connait mieux que vous vos ambitions. Votre mère, tout comme vos proches, vous veut certainement du bien mais elle n’est sans doute pas la mieux placée pour décider de votre avancée professionnelle.

5. Vous-même

Vous restez votre pire ennemi. Les harceleurs, les opportunistes, vos meilleurs collègues et vos proches peuvent influencer vos choix, mais vous êtes toujours la seule personne à prendre la décision.

Prenez le temps de réfléchir : êtes-vous un frein à votre réussite ? Pourquoi ? Bien souvent, nous fuyons la nouveauté et préférons garder ce job connu, qui pourtant ne nous apporte pas les attentes escomptées. Croyez-en vous-même, affrontez votre peur et sortez de votre zone de confort.

>> A lire aussi : Vous avez des rêves pour votre carrière?

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi

Retour à la liste