Voici le salaire des militaires

Publié : mercredi 4 octobre 2017 Par

L’armée reste l’un des plus gros recruteurs de Belgique. Ces dernières années, la Défense a d’ailleurs fait énormément d’efforts pour séduire les jeunes afin de compenser les nombreux départs à la retraite. La moyenne d’âge à l’armée étant de 42 ans, elle doit faire peau neuve. Selon les sources de la Défense, de nombreux postes sont vacants: 1.170 en 2017 et 1.570 en 2018.

À l’armée, la rémunération dépend du grade. Selon les chiffres de la Défense, un soldat célibataire, sans enfant avec deux ans d’ancienneté touche un salaire mensuel de 1.568,98 euros net. À conditions égales, son supérieur sous-officier gagne 1.674,30 euros net par mois. Certaines primes pour des prestations de longue durée ou de week-end ainsi que des allocations pour missions à l’étranger peuvent venir s’ajouter au salaire mensuel. De plus, certains corps de métiers, comme les plongeurs, les démineurs, les pilotes, les contrôleurs aériens et les para-commandos reçoivent également une “prime de fonction spécifique”. Par exemple, selon leurs qualifications, les para-commandos perçoivent une prime mensuelle allant de 176,92 euros à 466,44 euros brut.

Toujours selon les chiffres de la Défense, le salaire annuel le plus bas (brut et non-indexé) est de 14.196,13 euros. Il s’agit du salaire que perçoit un soldat âgé de 18 ans, qui peut accéder à ce poste avec un diplôme de l’enseignement primaire. Le plus haut salaire revient à un colonel âgé de 56 ans. Celui-ci touche 54.579,73 euros (brut et non-indexé). Les salaires des haut-gradés n’ont pas été mentionnés par la Défense. 

> À la recherche d'un nouveau challenge professionnel? Découvrez plus de 1.400 jobs à pourvoir !

Retour à la liste