Voici les collaborateurs dont RTL se sépare

Publié : mardi 13 mars 2018 Par

Depuis lundi matin, c’est une semaine noire qui s’est ouverte pour le personnel de RTL Belgique. Dix jours seulement après avoir conclu un accord avec les syndicats sur un plan dit de “transformation”, la direction du groupe audiovisuel privé est passé à l’action en prenant contact avec les premières personnes visées par le licenciement. 

RTL

Au total, 88 personnes sont concernées par le plan #Evolve. 50 personnes seront licenciées d’ici le 27 mars et les 38 autres partiront sur une base volontaire, moyennant des indemnités de départ et un plan de reclassement professionnel. Certaines personnes auraient en effet estimé qu’elles n’avaient plus aucun avenir chez RTL et ont préféré partir.

Les personnes en poste dans les bureaux régionaux ont été les premières à être contactées. Ce mardi, ce sont les journalistes de radio et télévision qui sont concernés.

Sur la petite quarantaine de personnes “volontaires” à partir, on retrouve Olivier Pierre, Eric Van Duyse, Jimmy Méo ou encore François Genette, tous les quatre journalistes au “Journal” de RTL TVI. On y retrouve aussi bien des jeunes journalistes que des vétérans, comme Eddy Daniel, 61 ans, spécialiste du cyclisme.

D'autres journalistes seront aussi purement et simplement licenciés. C’est le cas de Dominique Henrotte, par exemple, présentateur de l’émission « Place Royale ».

Ce mardi matin, 13 personnes d’IP, la régie commerciale de RTL, ont appris leur licenciement.

Actuellement, RTL Belgium emploie au total un peu plus de 500 salariés, une centaine de pigistes réguliers et environ 200 pigistes occasionnels.

 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018 sur notre site web 

Retour à la liste