Vrai ou faux: les profs sont-ils payés à ne rien faire pendant les grandes vacances?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 4 sept. 2019

Les grandes vacances sont terminées, les enseignants ont regagné leur salle de classe après deux mois de congé. Mais se sont-ils vraiment tournés les pouces pendant la période estivale ?

prof

Si les enseignants sont en congé lors des mois de juillet et d’août, ils ne passent pas leur temps à ne rien faire.

Dans le secondaire, les professeurs nommés – ceux qui bénéficient d’un poste fixe à temps plein au sein d’une école – revoient leur séquence de cours pour l’année scolaire à venir, ils la modifient, l’enrichissent et la mettent à jour. Les professeurs nommés à titre temporaire (intérim) dans une nouvelle école pour la rentrée, quant à eux, adaptent leur séquence aux méthodes d’apprentissage de l’établissement.

Ces deux profils de professeurs sont également responsables des secondes sessions. Ils préparent les examens (ou travaux) de repêche, les font passer et les corrigent. Ils délibèrent le jour de la rentrée.

Il y a quelques mois, la validation du Pacte d’excellence par le Sénat a entraîné des changements considérables dont la révision de tout le programme scolaire depuis la maternelle jusqu’à la troisième secondaire. Ce projet a été mis en vigueur et a été appliqué pour la rentrée 2019 en première maternelle. Ce qui a donné du fil à retordre aux instituteurs durant ces vacances…

>> A lire aussi : Allonger la carrière des enseignants nuirait-elle à leur santé?

Un salaire différé et différent

Au cours de ces activités « estivales », les professeurs temporaires bénéficient d’un salaire différent de celui qu’ils perçoivent de septembre à juin. Ils reçoivent un traitement différé qui correspond approximativement à 20% des revenus perçus durant l’année académique écoulée. Ils sont payés fin juillet et fin août (ceux qui ont enseigné 15 semaines ou plus) ou fin août et fin septembre (ceux qui ont enseigné moins de 15 semaines).

Les enseignants nommés sont payés tous les mois - juillet et août inclus - de manière identique.

>> A lire aussi : Quelle différence salariale dans l'enseignement?