Le CV de Marianne Thyssen, démissionnaire au CD&V

Licenciée en droit, Marianne Thyssen entame en 1988 une carrière politique. Après des années à siéger au Parlement européen, elle est élue présidente du CD&V et devient leur nouvelle figure de proue pour les élections à venir.

La présidente du CD&V, épuisée phyisquement et psychologiquement après la grosse défaite électorale du 13 juin dernier, a donné sa démission.  Voici le cv de celle qui fut un temps pressentie au poste de Premier ministre.

Informations générales

Date et lieu de naissance: 24 juillet 1956, Sint-Gillis-Waas
Lieu de résidence: Sint-Joris-Weert (Oud-Heverlee)
Etat civil: Mariée
Site web: mariannethyssen.be

Etudes

- Elle obtient en 1976 son diplôme option Latin-Sciences de l'école Onze Lieve Vrouw Presentatie à  Saint-Nicolas.
- Elle obtient sa licence en droit à  l'Université catholique de Louvain en 1979.

Parcours professionnel

De conseillère à  secrétaire-générale de l'Unizo

- Elle démarre sa carrière en 1979 en tant qu'assistante à  la faculté de droit de l'Université catholique de Louvain.

- Un an plus tard, elle devient conseillère juridique pour  l'Unizo et pour Markant. En 1988, elle grimpe les échelons et devient directrice du service d'études. C'est dans cette fonction qu'elle engage comme conseiller juridique Kris Peeters, ministre-président actuel du gouvernement flamand.

- Peu avant son départ de l'Unizo en 1991, elle assume la fonction de secrétaire-générale suppléante.

D'inconnue à  valeur sûre au Parlement européen

- En 1988, elle goûte pour la première fois à  la vie politique. Elle est pendant deux ans collaboratrice juridique de Wivina Demeester, alors Secrétaire d'Etat à  la Santé publique.

- Lors des élections européennes de 1989, elle est première suppléante sur la liste du CVP. En décembre 1991, elle siège au Parlement européen, aux côtés de poids lourds politiques tels que Leo Tindemans et Wilfried Martens.  

- Avec 71.875 voix de préférence, elle est réélue au Parlement européen en 1999. Les parlementaires chrétiens-démocrates du CD&V, du CDH et du CSP la désignent comme chef de la délégation belge de la fraction EVP.

- Lors des élections européennes de 2004, elle est en deuxième position sur la liste, après Jean-Luc Dehaene. Elle obtient 116.418 voix de préférence, soit 62% de plus qu'en 1999. En juillet, elle accède au poste de vice-présidente de la fraction EVP au Parlement européen.

D'échevine de sa commune à  présidente du CD&V

- Entre 1995 et 2008, elle est membre du conseil communal de sa commune de résidence Sint-Joris-Weert. Pendant quelques années, elle assume également la fonction d'échevine.

- De décembre 1996 à  décembre 2001, elle est vice-présidente nationale du CD&V.

- En mai 2008, les membres du CD&V l'élisent à  la tête du parti à  96,6% des voix.

Divers

- Elle aime les dîners entre amis accompagnés de bon vin, le vélo, la lecture, les voyages.
- Elle est présidente du club de bière du Parlement européen. Sa préférée est une pils bien servie ou un Orval.

 

Marianne Thyssen aurait-elle fait un bon Premier?

Le stress coûte 13 milliards à  la Flandre

Lutter contre le stress

Consultez aussi les CV de:

- Alexander De Croo
- Jean-Michel Javaux
- Guy Verhofstadt
- Yves Leterme

Back to listing