Passer au contenu principal

Cette offre a expiré

5 Conseillers(ères) en prévention niveau 2

Employeur
Wallonie Bruxelles Enseignement
Lieu
Bruxelles-Capitale (BE)
Salaire
entre 36.261,23 EUR (avec 0 années d’expérience) et 58.418,56 EUR
Date de clôture
12 mars 2024

Afficher plus

Fonction
Technique / Production / Maintenance industrielle, Prévention et protection
Secteur
Administration / ASBL, Secteur public
Type de contrat
CDD
Temps de travail
Temps plein
Niveau d'expérience
0 à 2 ans d'expérience
Langue(s) souhaitée(s)
Français

La Direction du SIPPT (Service Interne de Prévention et Protection au Travail) doit assister l'employeur, la ligne hiérarchique et les travailleurs lors de l'application des mesures visées par la loi du 4 août 1996 et ses arrêtés d’application, pour deux secteurs distincts :

  • Le secteur XVII, qui regroupe les implantations administratives de WBE, notamment le siège central, les Bureaux et Directions décentralisés. Cela représentera à terme  ± 15 implantations (± 500 personnes).
  • Le secteur IX, qui regroupe les établissements d'enseignement, écoles annexées, conservatoires royaux de Musique (Bruxelles, Mons, Liège), internats autonomes, établissements à vocation parascolaire (centres de formation technique, CPMS). Cela représente 485 établissements, soit 2.900 bâtiments et ± 30.000 membres du personnel.

Le SIPPT de WBE est organisé autour d’un service central composé de la direction et du support administratif. Directement connectés à ce service central se trouvent 6 pôles géographiques (Bruxelles, Brabant wallon, Liège, Namur, Luxembourg et Hainaut) et un pôle transversal.

 

Les pôles géographiques ont en charge la mise en œuvre des missions légales reprises dans la loi sur le bien-être au travail auprès des établissements scolaires. Chaque pôle a pour responsable un conseiller en prévention niveau I chargé de coordonner les missions et d’accompagner les chefs d’établissement (participation en CoCoBa, analyses de risques, sensibilisation…). En fonction de la taille du pôle, entre 1 à 3 conseillers en prévention niveau II réalisent, quant à eux, les missions sur le terrain (VLT, analyses des AT…). Enfin, 2 conseillers en prévention spécialistes sont présents dans le pôle transversal ainsi qu'un conseiller en prévention ergonome et un conseiller en prévention aspects psychosociaux. Ce dernier accompagne les personnes de confiance tant pour le secteur IX que pour le secteur XVII.

 

OBJECTIFS DE LA FONCTION

  • Collaborer à la politique générale du Bien-être de WBE et soutenir la politique de prévention complète pour le secteur IX selon les termes de l’AR du 27/03/1998 relatif au SIPPT ;
  • Conseiller et guider les directions d’établissements du secteur IX en matière de sécurité et de bien-être au travail ;
  • Participer et soutenir les tâches administratives liées à votre fonction de conseiller en prévention ;
  • Assurer un rôle de coordination des correspondants sécurité ;
  • Suivre les formations et recyclages obligatoires dans le cadre de votre fonction.

TÂCHES ET RESPONSABILITÉS

En tant que Conseiller(lère) en prévention de niveau 2, vous serez amené(e) à :

 

  • Collaborer à la politique générale du Bien-être de WBE et soutenir la politique de prévention complète pour le secteur IX selon les termes de l’AR du 27/03/1998 relatif au SIPPT :
    • Vous exécutez des visites fréquentes et systématiques des lieux de travail à la demande de l’employeur ou du conseiller en prévention du service central ;
    • Vous examinez, à la demande de l’employeur ou des travailleurs concernés, les postes de travail chaque fois que les travailleurs qui les occupent sont exposés à une augmentation de risques ou à de nouveaux risques ;
    • Vous effectuez au moins une fois l’an une enquête approfondie des lieux de travail et des postes de travail ;
    • Vous procédez à une enquête à l’occasion des accidents du travail et des incidents qui sont survenus sur les lieux de travail ;
    • Vous effectuez les enquêtes, les études et les recherches utiles, nécessaires et pertinentes pour l’amélioration du bien-être des travailleurs ;
    • Vous procédez ou faites procéder à des analyses ou à des contrôles dans les conditions prévues par la loi et ses arrêtés d’exécution ;
    • Vous prenez connaissance des procédés de fabrication, des méthodes de travail et des procédés de travail, les examinez sur place et proposez des mesures pour réduire les risques qui en découlent ;
    • Vous tenez à jour la documentation nécessaire dont le contenu est fixé à l’annexe I de l’arrêté du 27/03/1998 relatif au SIPPT.
  • Conseiller et guider les directions d’établissements du secteur IX en matière de sécurité et de bien-être au travail :
  • Vous établissez les documents, les complétez et les visez lors du choix, de l’achat, de l’utilisation et de l’entretien des équipements de travail et des équipements de protection individuelle.
  • Participer et soutenir les tâches administratives liées à votre fonction de conseiller en prévention :
  • Vous tenez à jour la documentation nécessaire dont le contenu est fixé à l’annexe I de l’arrêté précité ;
  • Dans le cadre de la gestion et du fonctionnement du service :
  • Vous établissez le rapport annuel dont le contenu est précisé à l’annexe III de l’arrêté précité ainsi que les fiches d’accident du travail dont le contenu est précisé à l’annexe IV de l’arrêté ;
  • Vous conservez les notifications qui, en application de la loi et des arrêtés d’exécution, doivent être adressées à l’autorité ;
  • Vous rédigez un rapport écrit suivant des modalités qui seront fixées par la Direction du SIPPT à chaque visite complète ou partielle réalisée à la demande d’un chef d’établissement ou du conseiller en prévention du service central.
  • Assurer un rôle de coordination des correspondants sécurité locaux :
    • Vous vous assurez que les missions dévolues aux correspondants sécurité locaux sont correctement remplies et les conseillez sur les opérations à réaliser pour remplir leurs missions ;
    • Lorsque le correspondant sécurité local ne dispose pas de la formation complémentaire de premier ou de second niveau, vous vous occupez des tâches suivantes :

- Vous assurez les missions en relation avec l'analyse des risques ;

- Vous participez à l'identification des dangers ;

       - Vous donnez un avis sur les résultats de l'analyse des risques qui découlent de la définition et  

         de la détermination des risques et proposez des mesures afin de disposer d'une analyse des

         risques permanente;

- Vous exécutez les enquêtes des lieux de travail après un accident du travail sur les lieux de travail ayant entraîné une incapacité de travail de 3 jours ou plus.

  • Vous intervenez dans le dépistage des risques potentiels lors de nouvelles commandes et vous aidez vos collègues à les éliminer : 

           -  dès l’étude (de la commande, du projet) ;

- à la livraison (des substances, de matériel, d’équipements, d’installations, de locaux, de   

  bâtiments,…) ;

-  avant la mise en service (de substances, de matériel, d’équipements, d’installations, de locaux,   de bâtiments, …).

 

  • Suivre les formations et recyclages obligatoires dans le cadre de votre fonction.

Cette liste de tâches n’est pas exhaustive.

Pour connaitre la liste complète des missions du Conseiller en prévention zonal de niveau 2, il est nécessaire de consulter le code du bien-être au travail défini par la loi du 4 août 1996.

PLUS D’INFO SUR LA FONCTION ?

Muriel HENGELS | Directrice du SIPPT

Courriel : Muriel.HENGELS@cfwb.be

CONDITIONS DE PARTICIPATION :

 

1. DIPLÔME REQUIS

Vous êtes en possession :

  •  D’un diplôme de l’enseignement  supérieur de type court (Bachelier/Graduat) au moment de la candidature

ET

  • D’un Certificat de Conseiller en prévention de niveau 2  suivant le livre II titre 4 du Code du bien-être au travail.

Vous n’avez pas obtenu votre diplôme en français ou vous l’avez obtenu dans un autre pays que la Belgique ?

  • Pour les diplômes obtenus dans une autre langue que le français, une attestation de votre connaissance de la langue française délivrée par le Selor suite à un test linguistique (article 7) est requise au moment de la candidature (pour l’obtenir : inscription  en ligne sur le site du Selor (www.selor.be)(s’ouvre dans un nouvel onglet))
  • Pour les diplômes obtenus hors Belgique, une attestation d'équivalence du diplôme de la Communauté française est requise au moment de la candidature (pour l'obtenir: 02/690.89.00 Service de l’équivalence des diplômes/Service de la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes étrangers d’enseignement supérieur)

2. EXPÉRIENCE REQUISE

Aucune expérience professionnelle n’est requise. Vous recevrez la formation nécessaire en fonction de vos prérequis.

3. ATOUT

  • Être en possession d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type court (Bachelier / Graduatà finalité technique (électricité, mécanique, électromécanique, construction, etc.) constitue un atout.
  • Une expérience professionnelle en tant que Conseiller en prévention niveau 2 constitue un atout.
  • Une expérience professionnelle dansle secteur de l’enseignement ou des administrations constitue un atout.
  • Une expérience professionnelle en tant quecoordinateur de sécurité constitue un atout.

4. SITUATION D'EMPLOI

Pour accéder à une charge de mission :

Vous devez en outre être nommé(e) à titre définitif à temps plein dans l’enseignement organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, en activité de service ou en disponibilité par défaut d’emploi

 

COMPÉTENCES

1. COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

  • Analyser l'information (k) : Vous analysez de manière ciblée les données et jugez d’un œil critique l’information.
  • Résoudre des problèmes (k) : Vous traitez et résolvez les problèmes de manière autonome. Vous cherchez des alternatives et mettez en œuvre des solutions
  • Partager son savoir faire (k) : Vous montrez, transmettez et partagez vos connaissances, vos idées et vos méthodes de travail.
  • Travailler en équipe (k) : Vous créez et améliorez l’esprit d’équipe en partageant vos avis et idées et en contribuant à la résolution de conflits entre collègues.
  • Agir de manière orientée service (k) : Vous accompagnez des clients internes et externes de manière transparente, intègre et objective, vous leur fournissez un service personnalisé et entretenez des contacts constructifs.
  • Faire preuve d'engagement (k): Vous vous impliquez dans le travail en donnant toujours le meilleur de vous-même en cherchant à atteindre la meilleure qualité et en persévérant même en cas d’opposition.
  • Gérer le stress : Vous réagissez au stress en vous focalisant sur les résultats, en contrôlant vos émotions et en adoptant une attitude constructive face à la critique.

2. COMPÉTENCES TECHNIQUES

  • Vous avez une maitrise approfondie des règlementations en matière de bien-être au travail : Loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail et ses arrêtés d'exécution, Code sur le Bien-être au travail.
  • Vous avez une maitrise approfondie de l’analyse des risques.
  • Vous avez de bonnes connaissances du code du Bien-être au travail ;

Vous avez de bonnes connaissances des techniques d’expression écrite et orale

Une bonne motivation est également importante.

Les compétences en gras et la motivation sont considérées comme particulièrement importantes pour la fonction et ont une valeur plus importante dans le score final de la sélection.

La motivation est considérée comme essentielle pour la fonction. Si vous n’obtenez pas le score minimal pour ce critère, vous ne pourrez pas réussir la sélection.

 

Recevez des alertes d'offres d'emploi

Créez une alerte d'offre et recevez des recommandations personnalisées directement dans votre boîte de réception.

Créer une alerte