Offre d'emploi : Conseillers en prévention interne de niveau II (H/F)

POSTE À POURVOIR :

Constitution d'une réserve de recrutement, à titre statutaire, de Conseillers en prévention interne de niveau II au sein du Service Interne de Prévention et Protection des Travailleurs (Ville/C.P.A.S.)

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Catégorie de métier : Coordinateur.

Lieu de travail : Administration communale & C.P.A.S.

Cadre légal :

Le service interne assiste l’employeur de la ligne hiérarchique et les travailleurs en matière d’application des mesures visées par la loi sur le bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.

Les missions d’un service interne sont reprises à l’article 5 de l’arrêté royal du 27 mars 1998.

Votre fonction :

Missions :

  • Le conseiller en prévention (m/f) analyse les situations de travail et contrôle l'application de la réglementation du bien-être au travail ;
  • Il/elle interagit avec l'employeur, les agents et les partenaires internes et externes, en vue de concevoir un plan global de prévention dans lequel s'inscrivent les plans annuels de mise en œuvre ;
  • Il/elle adopte une attitude stratégique en vue de prévenir de façon optimale les risques sur le lieu de travail ;
  • Il/elle participe à l’identification des dangers ;
  • Il/elle donne un avis sur les résultats des risques qui découlent de la définition et de la détermination des risques et propose des mesures afin de disposer d’une analyse des risques permanente ;
  • Il/elle donne un avis et formule des propositions sur la réaction, la mise en œuvre et l’adaptation du plan global de prévention et du plan annuel d’actions ;
  • Il/elle participe à l'étude des facteurs qui ont une influence sur la survenue des accidents ou des incidents et à l'étude des causes déterminantes de tout accident ayant entraîné une incapacité de travail ;
  • Il/elle participe à l'analyse des causes de maladies professionnelles et des risques psychosociaux au travail ;
  • Il/elle contribue et collabore à l'étude de la charge physique et mentale de travail, à l'adaptation des techniques et des conditions de travail à la physiologie de l'homme ainsi qu'à la prévention de la fatigue professionnelle, physique et mentale et participe à l'analyse des causes d'affections liées à la charge de travail et aux autres facteurs psychosociaux liés au travail ;
  • Il/elle donne un avis sur l'organisation des lieux de travail, des postes de travail, les facteurs d'ambiance et les agents physiques, chimiques, cancérogènes et biologiques, les équipements de travail et l'équipement individuel et sur les autres composantes de l’organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail qui peuvent engendrer des risques psychosociaux au travail ;
  • Il/elle rend un avis sur l'hygiène des lieux de travail, notamment des cuisines, des cantines, des vestiaires, des installations sanitaires, les sièges de travail et de repos et les autres équipements sociaux particuliers à l'entreprise destinés aux travailleurs ;
  • Il/elle rend un avis sur la rédaction des instructions concernant:
    • L’utilisation des équipements de travail ;
    • La mise en œuvre des substances et préparations chimiques et cancérogènes et des agents biologiques ;
    • L’utilisation des équipements de protection individuelle et collective ;
    • La prévention incendie ;
    • Les procédures à suivre en cas de danger grave et immédiat ;
  • Il/elle rend un avis sur la formation des travailleurs :
  • Il/elle fait des propositions pour l'accueil, l’accompagnement, l'information, la formation et la sensibilisation des travailleurs concernant les mesures relatives au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail en application dans l'entreprise ou institution et collabore aux mesures et à l'élaboration des moyens de propagande qui sont déterminés à cet égard par le Comité ;
  • Il/elle fournit à l'employeur et au Comité un avis sur tout projet, mesure ou moyen dont l'employeur envisage l'application et qui directement ou indirectement, dans l'immédiat ou à terme, peuvent avoir des conséquences pour le bien-être des travailleurs ;
  • Il/elle participe à la coordination, la collaboration et l'information en matière de bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail, pour ce qui concerne les entreprises extérieures et les indépendants, et participer à la coordination, la collaboration et l'information en matière de sécurité et de santé pour ce qui concerne les entreprises et les institutions qui sont présents sur un même lieu de travail ou pour ce qui concerne les chantiers temporaires ou mobiles ;
  • Il/elle est à la disposition de l'employeur, des membres de la ligne hiérarchique et des travailleurs pour toutes questions soulevées concernant l'application de la loi et des arrêtés d'exécution et, le cas échéant, soumettre celles-ci à l'avis du service externe ;
  • Il/elle participe à l'élaboration des procédures d'urgence interne et à l'application des mesures à prendre en cas de situation de danger grave et immédiat ; 
  • Il/elle participe à l'organisation des premiers secours et des soins d'urgence aux travailleurs victimes d'accident ou d’indisposition ;
  • Il/elle assure le secrétariat du comité ;
  • Il/elle exécute toutes les autres missions qui sont imposées par la loi et ses arrêtés d'exécution.
  • Il/elle exécute des visites fréquentes et systématiques des lieux de travail, soit d'initiative, soit à la demande de l'employeur, soit, et ce dans les délais les plus courts, à la demande des travailleurs ou de leurs représentants ;
  • Il/elle examine, soit d'initiative, soit à la demande de l'employeur ou des travailleurs concernés, les postes de travail chaque fois que les travailleurs qui les occupent sont exposés à une augmentation de risques ou à de nouveaux risques ;
  • Il/elle effectue au moins une fois l'an une enquête approfondie des lieux de travail et des postes de travail ;
  • Il/elle procède à une enquête à l'occasion des accidents du travail et des incidents qui sont survenus sur les lieux de travail ;
  • Il/elle effectue les enquêtes, les études et les recherches utiles, nécessaires et pertinentes pour l'amélioration du bien-être des travailleurs ;
  • Il/elle est la personne de référence en matière de protection des données à caractère personnel pour les différentes instances de l'administration communale et du C.P.A.S. et l'autorité de contrôle (Commission de la protection de la vie privée).

PROFIL DU CANDIDAT

Conditions de recrutement :

Le candidat doit répondre aux conditions suivantes :

  1. Fournir une lettre de motivation et un Curriculum vitae ;
  2. Fournir une copie des diplômes requis :
    • Soit un CESS (échelle barémique D4) ;
    • Soit un diplôme de bachelier (échelle barémique D6) ;
    • Soit un Master (échelle barémique A1) ;
  3. Fournir le diplôme complémentaire de conseiller en prévention de niveau 2 ;
  4. Fournir une copie du permis de conduire de catégorie B ;
  5. Fournir une copie de la carte d’identité ;
  6. Fournir une copie du casier judiciaire (modèle 1) ;
  7. Fournir une copie du passeport APE ;
  8. Jouir des droits civils et politiques ;
  9. Avoir introduit sa candidature dans les formes et délais fixés par l'appel aux candidats.

Expérience professionnelle :

Avoir quelques années d'expériences professionnelles dans le domaine est un atout. Le candidat s’engage à suivre toutes formations utiles à la fonction.

Permis de conduire :

Permis de conduire de catégorie B.

Qualités personnelles :

  • Vous travaillez de façon indépendante et vous savez prendre des initiatives ;
  • Vous avez de très bonnes capacités d'analyse, d'écoute et de communication pluridisciplinaire et savez accompagner le changement de culture ;
  • Vous êtes attentif aux changements législatifs en matière de prévention des risques ;
  • Vous êtes capable de prendre des décisions ;
  • Vous disposez de capacités d'organisation, de méthode et de rigueur ;
  • Vous êtes capable de faire preuve de polyvalence et de flexibilité ;
  • Vous agissez de manière intègre et éthique, conformément aux attentes des organisations, respectez la confidentialité et les engagements et évitez toute forme de partialité ;
  • Vous êtes capable de gérer des conflits ;
  • Vous disposez de bonnes capacités de rédaction et d'intégration de l'information ;
  • Vous collaborez avec les acteurs internes et/ou externes ;

TYPE DE TRAVAIL

Régime de travail :

Temps plein : 37,5/37,5 - Contrat à durée indéterminée.

Horaire :

Horaire flottant.

Type :

Contractuel - Statut employé - Contrat de travail à durée indéterminée.

  • Echelle D4 (Rémunération annuelle brute – 15.022,35 € min./22.902 ,96 € max. - reprise d'ancienneté possible) ;
  • Echelle D6 (Rémunération annuelle brute – 16.013,93 € min./24.606,06 € max. - reprise d'ancienneté possible) ;
  • Echelle A1 (Rémunération annuelle brute – 21.814,64 € min./33.887,15 € max. - reprise d'ancienneté possible) ;

Régime de travail :

Temps plein : 37,5/37,5 -

Les candidatures devront parvenir à l’administration pour le lundi 16 septembre 2019 au plus tard.

Votre candidature doit être introduite uniquement via notre site internet, via le bouton POSTULER.

Le traitement de votre dossier de candidature ne se fera qu’après avoir complété le formulaire électronique « Constitution d'une réserve de recrutement, à titre statutaire, de Conseillers en prévention interne de niveau II au sein du Service Interne de Prévention et Protection des Travailleurs (Ville/C.P.A.S.), et annexé les documents requis.

Les candidatures ne répondant pas à l’ensemble des conditions requises ne seront donc pas prises en considération.

À défaut, l’Administration communale ne réservera aucune suite à votre dossier de candidature.

Emplois similaires

Emplois similaires