Offre d'emploi : Conseiller.ère pédagogique pour le secteur de l'alimentation

Recruteur
IFAPME
Région
Bruxelles
Publication
lundi 18 juillet 2022
Date limite
jeudi 1 septembre 2022
Réf
RF74937
Secteur
Autre
Niveau d'expérience
0 à 2 ans d'expérience
Type de contrat
CDI
Temps de travail
Temps plein

Company details

L’IFAPME – Institut wallon de Formation en Alternance et des Indépendants et petites et moyennes Entreprises – est un organisme d’intérêt public subventionné par la Région wallonne, actif dans le champ de la formation professionnelle et en alternance.

Dans un souci permanent d’établir la proximité avec leur public, les Services Alternance de l’IFAPME et leurs Centres de formation tissent partout en Wallonie un véritable Réseau qui propose des formations à des métiers dans une multitude de secteurs professionnels.

•           Pour les jeunes dès 15 ans, des formations professionnelles organisées en journée selon la méthodologie de l’alternance (formation pour partie en entreprise et pour partie en centre de formation) ;

•           Pour les (jeunes) adultes et les travailleurs en reconversion, des formations professionnelles organisées en journée ou en soirée, le plus souvent en alternance ou avec un stage en entreprise ;

•           Pour les travailleurs, des formations continues qui permettent à chacun de s’adapter aux évolutions de sa propre profession ;

•           Pour les futurs indépendants, des formations personnalisées qui permettent à chacun de construire son projet professionnel.

La finalité de l’IFAPME est de former des professionnels dans les métiers ciblés, avec un taux d’insertion maximal sur le marché de l’emploi, et de futurs chefs d’entreprise, avec une attention particulière pour l’entrepreneuriat féminin.

Fonction

FINALITE

Le Conseiller pédagogique contribue et veille à la qualité des formations qui concernent les secteurs professionnels dont il a la charge. Il accompagne les acteurs de la formation pour en favoriser la mise en œuvre et traiter les problématiques qui peuvent survenir. Il contribue aux actions de développement des secteurs concernés. Il veille à l'application des réglementations en vigueur.

DOMAINES PRINCIPAUX D’ACTIVITÉS

Les activités du Conseiller pédagogique alimentation concernent les différentes filières de formation liées aux sous-secteurs des métiers de bouche : HoReCa, boucherie – charcuterie, boulangerie – pâtisserie – confiserie – chocolaterie – glace, … développées dans le réseau de l’IFAPME et la plupart sont réalisées en concertation avec les centres du réseau.

Participer au déploiement de l’offre de formations du réseau dans les différents sous-secteurs économiques

  • Créer de nouvelles formations et les formaliser en référentiels en prenant en compte le contexte socio-économique (les besoins des entreprises, la spécificité des bassins, les nouveaux métiers, les métiers porteurs, les métiers en tension, ...), les plans de législature (Plan numérique, Alliance emploi environnement recentrée, …), les travaux du SFMQ, la validation des compétences, les recommandations européennes (EQAVET, CFC, ECVET,…), etc. ;
  • Réaliser du benchmarking, recherches et analyses comparatives de l’offre de formation dans le domaine alimentaire ;
  • Organiser des réunions avec le(s) représentants(s) sectoriel(s) de ses métiers en vue d’adapter l’offre de formation du Réseau.
  • Veiller aux évolutions idéologiques, technologiques et aux innovations sur l’ensemble des sous-secteurs des métiers de bouche.
  • Veiller à l’évolution du cadre légal et règlementaire en lien avec son domaine d’activité.

 

Assurer l’accompagnement des équipes éducatives

  • Agréer et évaluer les formateurs : 
  • Vérifier que les formateurs remplissent les conditions fixées pour dispenser une formation ;
  • Participer aux commissions de recrutement, de planification, de fonctionnement et d’évaluation ;
  • Analyser et évaluer les pratiques pédagogiques des formateurs en situation de cours.
  • Inspecter : 
  • Contrôler lors de visites d’inspection : 
    • que les acquis de fin de formation qualifiante ou d’unités d’acquis d’apprentissage sont conformes au niveau requis par les référentiels ;
    • la conformité des cours dispensés avec le contenu des référentiels ainsi que vérifier la répartition de la matière, les supports de cours, le suivi des apprenants.
  • Conseiller et accompagner les formateurs : 
  • Conseiller les formateurs en vue d’optimaliser leurs compétences professionnelles et pédagogiques ;
  • Organiser des formations techniques/sectorielles en collaboration notamment avec les secteurs ;
  • Concevoir des supports pédagogiques.

 

Assurer l’accompagnement pédagogique des centres de formation

  • Accompagner les centres de formation dans la mise en œuvre de nouvelles formations, dans le déploiement de nouveaux projets ;
  • Contrôler la disponibilité des équipements requis pour l’organisation des formations ;
  • Etablir un suivi quantitatif des populations afin de déterminer des pistes d’actions qualitatives.

 

Assurer l’accompagnement de la tutelle 

  • Elaborer les outils permettant de cadrer et d’assurer le suivi la formation des apprenants en entreprise ;
  • Remettre un avis sur les parcours de formation, l’agrément d’entreprises, … ;
  • Participer à la formation sectorielle des référents IFAPME.

 

Participer en qualité d’expert au développement de projets pédagogiques internes, nationaux et transnationaux 

  • Développer, entretenir et opérationnaliser les partenariats ;
  • Assurer le positionnement de l’IFAPME dans toutes instances externes ou partenariales en fonction des délégations attribuées ;
  • Contribuer aux travaux du Consortium de validation des compétences et du SFMQ ;
  • Contribuer à la définition et la mise en œuvre de projets wallons, nationaux et européens ;
  • Analyser et commenter les données statistiques dans son secteur à la lumière de facteurs internes et socio-économiques, sectoriels, règlementaires, …

Contribuer, dans le cadre du dispositif qualité, à l’amélioration continue des mesures développées dans le respect des engagements du Réseau IFAPME 

  • Sanctionner tous manquements administratifs, réglementaires et pédagogiques et assurer la motivation des actes administratifs.

La liste ci-dessus comprend les activités et tâches de l’emploi. Cependant il ne s’agit pas d’une liste complète et détaillée. La personne en place peut donc être amenée à effectuer d’autres activités dans le cadre de son emploi.

 

Profil

Diplômes requis : Ces trois conditions d’admissibilité (þ) sont cumulatives :

 þ Formation : Être détenteur d’un

  • Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type long ou Universitaire (Licence/Master) en lien avec le domaine de l’alimentation (bio-ingénieur, science en systèmes / technologies alimentaires, ingénieur industriel agroalimentaire / biotechnologies, …).

Ou

Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type long ou Universitaire (Licence/Master) et Diplôme de l’Enseignement Supérieur de type court (Graduat/Bachelier) en lien avec le domaine de l’alimentation (diététique, …).

 þ Expérience : justifier d’une expérience professionnelle de quatre ans minimum dans le domaine de la formation ou de l’enseignement.

þ Titre requis : être détenteur d’un des titres pédagogiques suivants ou équivalents :

  • Diplôme d’Agrégé de l’Enseignement Secondaire Supérieur ;
  • Certificat d’Aptitude Pédagogique ;
  • Certificat d’Aptitude Pédagogique Approprié à l’Enseignement Supérieur ;
  • Certificat Pédagogique délivré par l’IFAPME.

Atouts :

  • Une expérience professionnelle récente probante dans la gestion de projet ;
  • Une expérience professionnelle et/ou une formation d’adulte dans un sous-secteur de l’alimentation (HoReCa, boucherie, boulangerie, …) ;
  • Une bonne connaissance des atouts des outils du numérique dans le monde de la formation et des entreprises ;
  • Une bonne compréhension des spécificités de la formation dans le réseau IFAPME, principalement de l’alternance ;
  • La connaissance de l’anglais.

Offre

Résidence administrative : Siège administratif de l’IFAPME (Place Verte, 15 à 6000 CHARLEROI) ;

Régime de travail : contrat d’emploi temps-plein ;

Type de contrat : contrat de travail à durée indéterminée ;

Rémunération : échelle barémique A5/1 Région wallonne (évolution de rémunération spécifique) ;

Avantages : possibilité de bénéficier du télétravail structurel ; valorisation de l’ancienneté acquise dans le secteur privé (maximum 6 années) et dans le secteur public (toutes les années sont prises en compte) ; les membres du personnel bénéficient de chèques-repas, d’une assurance hospitalisation, d’une prime de fin d’année, d’un pécule de vacances, de la gratuité des transports en communs pour le parcours domicile/lieu de travail ainsi que d’une indemnité kilométrique et une assurance omnium pour les missions ;

Contraintes : La fonction implique une mobilité en Régions wallonne et bruxelloise (possession d’une voiture et du permis B), voire quelques fois à l’étranger (projets et concours internationaux, mobilités Erasmus+, …) et une flexibilité horaire (activités en journée et soirée, voire le samedi).

Constitution d’un classement : Par ailleurs, à l’issue de la procédure, les candidats ayant satisfait à l’ensemble des épreuves de sélection seront classés en ordre utile pour la fonction de « Conseiller pédagogique pour le secteur de l’alimentation » pour une durée de 2 ans. Endéans cette période, les candidats seront susceptibles d’être contactés en fonction des besoins de tous types.

Langues

Compétences techniques

  •  Gestion de projets - Identifier les acteurs, les outils méthodologiques, les ressources nécessaires et les risques potentiels inhérents à un projet, le mettre en œuvre et en gérer les différentes phases de vie ;
  • Technique professionnelle - Mettre en œuvre les méthodes et/ou les techniques propres à la matière ;
  • Gestion de l’information - Capitaliser des informations, des procédures et de la documentation, les exploiter et les diffuser ;
  • Informatique - Utiliser les fonctionnalités avancées de logiciels techniques standards ;
  • Prise de parole en public - Réaliser une présentation orale en utilisant un ou plusieurs supports (oral, écrit, dématérialisé) de communication.

 Compétences comportementales

  •  Collaboration - Coopérer avec des acteurs internes et/ou externes en favorisant les échanges et en étant attentif aux objectifs communs ;
  • Gestion de réseaux relationnels - Entretenir activement des relations formelles et informelles et/ou établir des réseaux professionnels avec des personnes ressources ;
  • Planification du travail - Organiser son travail en tenant compte des délais et des priorités ;
  • Créativité - Adapter les méthodes et les approches actuelles de façon novatrice ou en concevoir de nouvelles ;
  • Assertivité - Défendre un point de vue ou l’application d’une règle par un échange positif en préservant la qualité des relations professionnelles.